D'une no go zone vers une must go zone

Cultureghem est
une quête d'espace commun de qualité
au lieu de rencontre animé
sur le site de l'Abattoir de 10 000 m² à Anderlecht

Cultureghem veut ...

Cultureghem est un lieu ...

Le quartier de Kuregem compte 170 nationalités différentes. Diversité, hyper-diversité, super-diversité : ce sont des termes que nous considérons ‘normaux’ – c’est notre réalité. Nous choisissons de connecter les gens dans leurs besoins quotidiens : la nourriture et l’espace de jeu, indépendamment de leur origine ou de leur milieu culturel. Notre originalité réside dans cette simplicité.

Notre lieu de travail, à deux pas de la Grand-Place, a été à plusieurs reprises étiqueté comme une « zone interdite » (ou « no go zone ») ces dernières années. Nous en faisons une zone incontournable – une « must go zone », en collaboration avec l’abattoir NV, nos partenaires et la ville elle-même.

L’abattoir de 10 000 m2 d’Anderlecht accueille 100 000 personnes chaque semaine lors des différents marchés. Cultureghem asbl exploite le potentiel de ce lieu de rencontre animé et travaille à la création d’une MUST-GO ZONE créative et dynamique de la Région de Bruxelles-Capitale.

Cultureghem est à la recherche d’autres espaces de qualité.

Une salle de classe, une cour de récréation, un terrain de football, une cuisine, une salle d’exposition, un salon urbain… autant d’espaces pour autant d’usages et d’utilisateurs dans la ville.

Notre équipe poursuit sa recherche de nouveaux endroits et son travail pour rendre la ville plus attrayante.

Vous souhaitez savoir si nous pouvons venir dans votre quartier ? Contactez-nous ici.

Projet du moment

Tout le monde est le bienvenu dans notre resto take-away DREAMKITCHEN sous le marché couvert d’Abattoir, chaque jour, du lundi au jeudi, entre 12h et 14h. Tu peux y trouver un délicieux déjeuner et de la soupe chaque midi!

Nous refusons de nous limiter uniquement à la distribution de nourriture. Nous mettons l’accent sur le droit à l’alimentation saine pour tous, mais aussi sur le droit à la chaleur humaine, la possibilité de rencontrer des personnes et d’avoir le droit d’être à un endroit un instant.

Notre restaurant est ouvert pour tout le monde! Une contribution libre est la bienvenue, mais n’est certainement pas requise.

Pour plus d’infos, contactez victoria@cultureghem.be

Offre

Ketmet

La plus grande plaine de jeux couverte de Bruxelles

Ketmet, c’est jouer ensemble tous les mercredis ; faire du sport et manger ensemble dans le marché couvert de l’Abattoir.

À KETMET, vous pouvez: 

– manger au BARATTOIR de 12h à 14h. Ouvert d’avril à octobre.

– jouer GRATUITEMENT avec nos boîtes à jeux mobiles, de 12h à 16h. Découvrez toutes nos boîtes ici. Vous voulez plus d’informations ou vous voulez réserver ? Cliquez ici 

Et tout cela en un seul lieu, l’ABATTOIR d’Anderlecht.

Kookmet

Notre outil préféré pour rassembler les gens

Avec des aliments sains et abordables et des cuisines mobiles particulièrement funky, nous construisons chaque semaine le restaurant pop-up le plus sympa de la ville. Nous travaillons avec les organisations les plus diverses, invitons les visiteurs du marché à notre table, réunissons les classes bruxelloises, mais aussi de Flandre et de Wallonie! KOOKMET est à l’image de la ville telle qu’elle est.

KOOKMET, c’est cuisiner, avec votre groupe, des repas délicieux et sains avec des fruits et légumes invendus du plus grand marché de Bruxelles.

Vous souhaitez venir avec votre classe, votre association ou vos collègues pour cuisiner sous notre marché couvert ? Si les mesures de Corona ne le permettent pas, Cultureghem viendra à vous avec ses cuisines mobiles !

Collectmet

Réduire le gaspillage alimentaire en partageant les fruits et légumes invendus

Le « gaspillage alimentaire » existe toujours sur un marché, et il est très important de le réduire. Chaque dimanche, une équipe de bénévoles se rend au marché et ramasse les fruits et légumes invendus pour les partager avec tous ceux et celles qui en ont besoin. Collectmet sensibilise les commerçants et les acteurs du marché. Cette prise de conscience se traduit par d’autres activités telles que KOOKMET RECUP, BARATTOIR et DREAMKITCHEN. 

À Collectmet il n’est pas question de don, mais de partage. 

Outre la lutte contre le gaspillage alimentaire, Collectmet partage avec les personnes qui ont faim. Nous constatons malheureusement que le droit à une alimentation saine pour tous et toutes reste encore bien trop souvent une illusion. Avec Collectmet, nous cherchons des solutions et nous menons ce combat à notre manière.

LOKET

Notre fenêtre grande ouverte sur la ville et sur vos idées lumineuses

À notre LOKET, nous accueillons toutes vos questions et idées pour la ville. Ensemble, nous chercherons des solutions exploitables, du temps, des moyens et de l’espace pour repousser les limites et réaliser nos rêves.

Vous souhaitez utiliser notre lieu pour un atelier de cuisine, un concert de musique classique, une classe en plein air ? Vous souhaitez utiliser nos outils, tels que nos cuisines ou nos boîtes de jeux mobiles ? Vous souhaitez réaliser un projet artistique sur notre site hors du commun ? Faites-le nous savoir ! Nous prendrons le temps de discuter pour découvrir comment nous pouvons travailler ensemble.

Nouvelles

Le projet #NarcissusMeetsPandora a commencé !

En travaillant sur le portrait dans les réseaux sociaux, #NarcissusMeetsPandora part d’une habitude quotidienne – le partage de « selfies » – pour problématiser, à travers une…

KETMET Vacances de Pâques

Pendant les vacances de Pâques, KETMET est ouvert du lundi au jeudi de 12h à 16h. Ceci pour tous les enfants de moins de 12…

DREAMKITCHEN

Dans notre DREAMKITCHEN, nous transformons les fruits et légumes invendus que nous récupérons chaque dimanche sur le marché en délicieux repas et produits. Lunch, soupe,…

RECUP’ART

En ces temps durs de pandémie, nous avons besoin de nourriture, mais aussi de beauté et de nourriture pour notre esprit. C’est pourquoi, cet été, nous…

RECUP’ART – selection d’artistes!

Cet été, avec le soutien du European Cultural Foundation, nous avons lancé un appel pour « récupérer de l’art ». L’idée était d’inviter des artistes européen.ne.s à chercher…