Merci DREAMTEAM!

Merci DREAMTEAM!

Ça commence toujours le dimanche : des mains qui chinent, ramassent, trient les légumes oubliés et invendus; qui collectent avec patience et bonne humeur ces précieux aliments mis au rebus pour leur donner une nouvelle vie.

Puis c’est le grand bal de la cuisine : des mains qui épluchent, coupent, lavent, assemblent, saupoudrent autant d’amour que d’épices dans les délicieux plats végétariens préparés 4 jours par semaine sous notre toit du marché couvert. Il y a aussi celles qui remplissent chaque jour les bols colorés de soupe savoureuse. Celles encore qui déposent et assemblent les colis du lundi. Celles enfin qui jouent, dessinent, lancent, boxent et qui guident les enfants dans leurs jeux et apprentissages du mercredi. 

Et là encore, on ne vous parle pas de tous ces pieds qui dansent, sautillent, en oubliant le froid et l’hiver qui arrive. Toutes ces mains qui construisent patiemment le grand rêve de Cultureghem, tous ces cœurs qui font valser nos marmites, tous ces sourires-soleils qui bravent les caprices de notre ciel bruxellois pour recréer chaque jour notre oasis de chaleur humaine, où chacun peut créer et trouver sa place. 

Pour les plus cartésiens d’entre nous tous, on pourrait aussi se demander : combien de mains, de pieds, de cœurs y-a t il dans les coulisses de Cultureghem ? Et que fait-on de toute cette joyeuse énergie ? 

TADAAAA…et voici quelques éléments de réponses qui risquent bien de vous couper le souffle : 

  • Cultureghem, depuis le début de l’année, ce sont 12.969 heures de bénévolat partagées. Cela représente la durée qu’il faut pour faire un tour du monde à pied.
  • Notre champion bénévole cumule à lui seul 600 heures de bénévolat ! C’est comme regarder 6 fois tous les matches de la coupe du monde.

Ce précieux temps donné à Cultureghem permet notamment : 

  • d’accueillir 450 enfants par mois, soit 41 équipes de foot.
  • de préparer 200 litres de soupe par semaine, soit l’équivalent d’un bon bain chaud rempli à rebord. 
  • de collecter 15.000 kg par mois de légumes et de fruits invendus, soit 4 éléphants d’Asie.

Alors, pour tout ceci, nous sommes fiers et heureux de dire un TOUT GRAND MERCI à notre DREAMTEAM tout simplement magique, et de lui offrir ce poème écrit par Maud Vanhauwaert, dans le cadre d’une collaboration avec le Festival Les Voix en Ville 2021. 

Laisser un commentaire